Les Papillons de Charcot - FAIRE CONNAITRE ET RECONNAITRE LA SCLEROSE LATERALE AMYOTROPHIQUELes Papillons de Charcot


Vente Privée à Asnière sur Seine le 20-21 Mai 2016

A partir de demain de vendredi 20 mai de 9h30 jusqu'à 18h30 et samedi 21 mai de 10h00 à 18h00, Constance vous propose une vente privée regroupant 6 marques

Les Déco d'Axelle

Illustration Tante Menoue

Bijoux Séraphine

Perles Philippine

Vêtements Les Trouvailles de Missophe

Les paniers paille personnalisable de Little Cerise

Des vêtements occasion pour les femmes et enfants

Les bénéfices de la vente seront reversés aux Papillons de Charcot.

Merci à Constance pour cette belle initiative.

Info et contact : voir affiche ci dessous

13173934_10156835929990125_7326314296712464842_n



Euskal Trail 2016 : une belle envolée de Papillons dans le Pays Basque

Par où commencer !!!!!!

Tout d’abord vous dire que nous étions 23 coureurs de la Team Papillons de Charcot à prendre le départ de ce magnifique évènement.
Vous dire aussi que grâce au beau temps, les conditions de course ont été excellentes et que nos amis basques sont juste des maitres quand il s’agit d'accueil et de convivialité.
Nous étions 3000 coureurs sur l’ensemble des courses cette année, 350 bénévoles sur le pont pendant 3 jours pour faire en sorte que tout le monde reparte ravi et heureux de son périple.
L’Euskal trail se sont des courses de montagnes et quand on parle de course de montagne, il ne faut pas se tromper.
Le 2 X 40 km est une épreuve dure et longue, 2 nuits courtes avant les départs d’Urepel à 6h30.
Le 2 X 25 km est évidement moins dur, mais y venir sans l’entrainement approprié est un manque de respect et l’addition peut être lourde en fin de deuxième journée.
Sans oublier Karine qui courait le trail de nuit de 27 km.

Phototastic-17_05_2016_36cddce1-d8af-4583-b160-db043022ea10

Mais malgré l’épreuve sportive, c’est aussi un week-end de plaisir, ou rires et moqueries font bon ménage.
Le bonheur aussi de partager 3 jours entre personnes qui s’apprécient, dans un gîte (Zuharpeta) chaleureux ou l’accueil est toujours aussi agréable et sincère.
L’Euskal trail ça commence dès le jeudi matin pour certains, car maintenant il y a une course pour enfants le jeudi après-midi.
Et il est hors de question pour Elio de rater ça, donc départ 9h00 pour la famille Barcouzareaud, il fait 16/17° à St Christophe.
5 heures plus tard, il fait 32° à Saint Etienne de Baïgorry, ça calme un peu, mais ça n’empêche pas le petit Elio de finir 3ième.

Phototastic-17_05_2016_028b96fd-303e-4a4d-8b9a-8a93c0af7c4cLe reste de la troupe arrivera entre 18 et 19h, tout ce beau monde récupèrera son dossard, avant de regagner le gîte.
Une fois installés, nous descendrons prendre notre repas et nous ferons nos sacs pour le lendemain.
Première nuit très courte pour Carole et Cyril ( 2 X 40 km) qui doivent se lever vers 4h15, leur départ étant à 6h30 d’Urepel.
Mais guère plus longue pour les autres, car 16 dans un dortoir dont des ronfleurs, des lèves-pipis et je vous passe certains détails croustillants……………

Bref ce premier levé est dur voir très dur pour quelques-uns, mais c’est comme ça.
La bonne humeur reprend vite le dessus et le challenge entre nous tous sur le 2 X 25 km commence à se ressentir
Nous voilà donc tous partis vers le premier départ, à 10h30 pour le reste du groupe, le beau temps est de la partie.
Le coup de pétard est donné, Carole et Cyril sont déjà partis depuis 3h00.
Tout le monde part à son rythme, tout le monde connait le profil et sait que cette première étape est moins dure que la seconde, donc il ne faut pas tout donné.
Mais l’émulation du challenge entre nous fait que certains prennent des risques et d’autres essaient de limiter la casse.
Et quelques heures plus tard tout le monde arrivent à Saint Etienne de Baïgorry, plus ou moins en bon état, n’est-ce pas Philippe.
Mais tout le monde est prêt à repartir le lendemain.

Phototastic-17_05_2016_b99df914-b760-4c68-9701-3d27c72d7dde

Une fois douchés et reposés, nous allons tous au repas du soir compris dans l’inscription, nous sommes au pays-basque, je ne vous fais donc pas de dessin.
Il y a de tout, tout est bon, on en reprend, vous vous doutez bien que la charcuterie est invitée dans nos assiettes, le jambon mijoté « une tuerie », fromage basque et j’en oublie.
Après s’être remplis la pense, une petite tisane au gîte et tout ce beau monde se couche pour une seconde nuit, meilleure dans l’ensemble.
Nos courageux Carole et Cyril se relèvent vers 4h15 et les autres vers 7h00, pour les mêmes horaires de départ, toujours à Urepel.
Les jambes sont moins fringantes, mais le challenge est toujours là, c’est d’ailleurs la Team Papillons de Charcot qui va dynamiser le départ et 4 binômes de la Team vont se retrouver dans le peloton de tête de course du départ de 10h30.
Ça chambre, ça taquine bref ça s’amuse tout simplement dans le plus grand des respects.
Les filles ne sont pas loin derrière, mais malheureusement notre Philippe a son genou qui lui fait de nouveau des misères et va le contraindre à stopper son effort à Banca, afin de ne pas compromettre toute sa saison.
Nous lui souhaitons toutes et tous un prompt rétablissement et nous espérons très vite le retrouver à nos côtés pour d’autres défis.
Tout ce beau petit monde rentrera à Saint-Etienne-de-Baïgorry sous un soleil radieux, content d’en terminer avec cette deuxième étape.
Avant de rapatrier vers le gîte, nous profitons du gave pour nous mettre les cuisses au froid.
Bruno et Jérôme sont déjà repartis, contraintes de travail et familiales obligent.
Une bonne douche, un court passage en Espagne pour faire quelques emplettes, car l’apéro nous attend chez Sabine puis le resto chez Peio.
La soirée se termine dans cette belle ambiance du sud-ouest, ou bon manger et jet 27, se marient parfaitement avec rires et taquineries.
Nous repartirons le dimanche matin vers 8h30, pour regagner notre Charente-Maritime, en pensant déjà à l’Euskal trail 2017.
Un énorme MERCI à Jocelyne, Patrick, Elio et Mila pour leurs encouragements et bien plus encore.

Phototastic-17_05_2016_5e8c6203-e6d2-43fc-940c-d6fd3901cbadBravo et merci à l’ensemble du groupe.

Amitiés.

Thierry pour la Team Papillons de Charcot.



“La longue route de la SLA”

Du 30/05/2016 au 11/06/2016 :

Gilles Houbard atteint de SLA va relier Bellentre à Paris en parcourant 50 km par jour en fauteuil électrique. Ce sont 13 étapes en relais en fauteuil électrique, fauteuil manuel, joëlette et 788 km qui seront parcourus. Certaines étapes se feront même en parapente et en raft pour montrer que le handicap n'impose pas forcément ses limites.

Le but :

Faire connaître au grand public ce qu'est la SLA et collecter des fonds pour la recherche. Les collectes de fonds se feront dans les villes étapes.

Cette initiative est soutenue par les étudiants de la section professionnelle Paul Béchet du lycée Charles Poncet qui, par la mise en place de pièce de théâtre, veulent développer la thématique du handicap.

Le parcours :

Le départ se fera à Bellentre en Savoie le 30/05/16 et passera par :

- Notre Dame des Millières (73)

- Lubin (68) et Grenobles (68)

- Voiron (38)

- Villefontaine (38)

- Neuville sur Saône (69)

- Mâcon (71)

- Chalon sur Saône (71)

- Arnay le Duc (21)

- Avalon (89)

- Auxerre (89)

- Sens (89)

- Bois le Roi (77)

- Paris (75) : La Pitié Salpétrière le 10/05/2016

Le 11/05 sera organisée une manifestation allant de La Pitiè Salpétrière au Ministère de la Santé de 10h à 12h.

 

Si vous voulez rejoindre cette belle initiative, votre aide et/ou votre soutien au cours des étapes seront les bienvenues.

Infos et contact:

www.longueroutesla.org
 
lalongueroutesla@sfr.fr
 
https://a.gfx.ms//pdf_57.png

 




Page suivante