Le médicament Propecia contre la chute de cheveux

Vous avez déjà entendu parler du Propecia ? Il s’agit d’un médicament à même de lutter contre la chute de cheveux. Sa prescription s’effectue usuellement en cas de calvitie. Mais comment fonctionne-t-il ? Quelle est sa posologie ? Engendre-t-il des effets secondaires ? Découvrez donc les quelques éléments de réponses qui suivent.

Dans quels cas Propecia est-il prescrit ?

Propecia est particulièrement préconisé pour le traitement de la calvitie. Ce médicament aide à ralentir la perte des cheveux et à retarder la chute sur le cuir chevelu. Il permet de remédier à l’alopécie chez les hommes âgés entre 14 ans et 41 ans.

Il est à souligner que Propecia ne peut en aucun cas être prescrit chez la femme ou l’enfant pour soigner la calvitie.

Comment prendre du Propecia ?

Propecia 1mg

Afin de venir à bout de la calvitie chez l’homme, il est conseillé de consommer un comprimé d’1 mg chaque jour à une heure constante, et ce, avant, pendant ou après le repas. En principe, le traitement peut durer entre un mois et trois mois.

Mécanisme d’action

Grâce à son composant principal qu’est le Finastéride, Propecia empêche l’évolution de l’enzyme 5 alpha-réductase de type II en DHT, hormone à l’origine de la chute des cheveux et de l’altération du cuir chevelu.

En freinant la création de cette hormone typiquement masculine, le Finastéride stoppe la perte de cheveux et favorise leur pousse. Il détient par ailleurs la capacité de raffermir le cuir chevelu de ces hommes souffrant de calvitie.

En règle générale, les effets du Propecia sont visibles après environ trois mois de prise.

Contre-indications

Propecia finastéride

Ne prenez pas le produit Propecia si vous êtes allergique au Finastéride ou à l’un des composants du médicament. Il est à éviter chez les enfants et les femmes souffrant d’alopécie. Si vous êtes atteint d’une maladie hépatique, pensez d’abord à demander l’avis de votre médecin avant de suivre le traitement.

Si vous êtes enceinte, n’en consommez pas, car le Propecia est susceptible de générer des malformations congénitales. En réalité, le Finastéride peut causer des anomalies et dysfonctions sur les organes génitaux extérieurs d’un nouveau-né de sexe masculin. C’est pour cela que ce produit médical ne convient pas aux femmes en stade de grossesse.

Quelques effets secondaires à signaler

Bien que le Propecia soit efficace pour combattre la chute de cheveux chez les hommes, il peut toutefois provoquer certains effets secondaires. Et parmi ceux-ci, nous pouvons entre autres citer la diminution de l’appétit sexuel, la dépression, les démangeaisons, les problèmes d’éjaculation, la baisse de la quantité de sperme, les douleurs au niveau des testicules…

Et ce n’est pas tout, car la prise du médicament peut également entraîner des douleurs aux glandes mammaires, des éruptions cutanées, de l’urticaire ainsi que le gonflement du visage et des lèvres.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

3787